Une étude a démontré que 84% des français écoutaient de la musique quotidiennement, c’est de là que repose l’idée des différentes marques, de s’approprier une musique propre à elles.

Autrefois, une marque se faisait connaître par ses couleurs et son logo, c’est ce qu’on appelle l’identité visuelle. De nos jours, c’est la musique qui attire l’attention vers la marque. L’identité sonore devient aussi importante qu’un bon slogan que l’on retient facilement en tête. A présent, dès que vous entendez la chanson, vous saurez de quelle marque s’agit-elle !

Comment procèdent les marques pour identifier leur musique ?

Certaines marques font appel à un artiste qui fait sans aucun doute, ravage dans le monde de la musique. C’est une sorte de convention entre l’artiste et la marque. Autrement dit, celui-ci va devenir l‘égérie ou le représentant officiel de la marque, tout le long de la durée de son contrat. Ce type de contrat représente des avantages pour les deux parties. En effet, la marque parvient à faire connaître davantage son nouveau produit via l’artiste, qui lui, gagne et touche un plus grand monde pour augmenter son audience et son public.

Cependant, d’autres marques procèdent d’une manière complètement différente. Elles ne font pas recours à un célèbre artiste, mais se penchent plutôt vers des agences de design musical afin de créer leur propre musique. C’est donc une technique qui a pour but d’identifier et de valoriser une marque à travers une musique spécialement personnalisée pour la distinguer parmi tant d’autres. Ces agences disposent d’une équipe d’experts en design musical, qui œuvrent pour vous trouver les bonnes notes qui puissent décrire au mieux les objectifs de votre marque.

Les astuces pour réussir à coup sûr son identité sonore

L’identité sonore est une technique très délicate et pas très facile à maîtriser. Son rendu peut être décisive sur la réputation de votre marque. C’est d’ailleurs pour cela qu’il existe pas mal de moyens qui seront la clé de la réussite de votre identité sonore :

  • La première leçon à retenir c’est de privilégier le type de votre musique en vous basant sur ses échos en terme de stratégie, plutôt qu’une musique qui plait à vos goûts et qui satisfait vos préférences.
  • La deuxième chose est à éviter complètement. Il ne faut jamais réaliser votre identité sonore avec sous-traitance. Ceci pourra certainement porter préjudice sur la qualité de votre musique.
  • Pour le troisième point, on vous conseille de prendre la peine d‘écouter les références. Vous allez donc mener votre petite enquête en vous renseignant sur tous les détails de l’entreprise de votre prestataire.
  • Pour finir, on vous demandera de vous procurer le budget nécessaire qui soit à la hauteur du rendu de votre musique d’identité.

Allez, rock and articles !